Age idéal d’acquisition

Age minimum
Achetez un chiot âgé de minimum 8 semaines1, mieux encore 10 semaines. Qui vend des chiot plus jeunes que cela est sans scrupule; qui les achète est co-responsable.

Voici un petit résumé des phases de développement d’un chien:

Phase végétative: 1ère et 2ème semaines
Phase de transition: 3ème et 4ème semaines
Phase de formation: 4ème à 8ème semaines.
Phase de socialisation: 8ème à 13ème semaines.
S’ensuivent d’autres phases de développement, mais qui ne sont pas le propos de ce texte.

C’est l’éleveur qui est impliqué dans ces différentes  phases, jusqu’à la phase de socialisation. Pour ceci, il est de la responsabilité d’un bon éleveur de consacrer tout le temps nécessaire à chaque chiot.

A l’étranger, les chiots sont déjà donnés à l’âge de 8 semaines. En Suisse et c’est une exigence de la SCS, les chiots sont vendus à l’âge minimum de 10 semaines. Jusqu’à cette âge, les chiots seront sûrement vermifugés 5 fois, vaccinés d2 fois et bien entendu identifiés par micro-chip.

Phase végétative
1ère et 2ème semaines
Le chiot perçoit son environnement grâce des stimulus de mouvements, de chaleur et d’odeurs. Son rayon d’action se limite à la caisse de mise-bas, juste autour de sa mère et des autres chiots.
Phase de transition
3ème et 4ème semaine
Les yeux s’ouvrent et le chiot est mieux conscient de son environnement. Il peut aussi quitter parfois la caisse de mise-bas. Pendant cette phase, le réflexe de peur se développe énormément.
Phase de formation
4ème à 8ème semaines.

Pendant cette période, le chiot est très curieux de son environnement et s’éloigne facilement. Ils apprend avec ses frères et soeurs les premières choses importantes dans la vie d’un chien: se mettre en sécurité, apprendre le langage canin. En même temps, il fait ses premières expériences de vie.

Déjà pendant cette période, le chiot apprend à être conscient de son environnement et apprend à connaître ses partenaires sociaux. C’est pendant cette phase extrêmement importante que se joue le comportement futur du chien à l’égard des hommes, des autres chiens, des chats, etc.! Le moindre déficit pendant cette phase, par exemple secondaire à un élevage isolé, sera à peine récupérable par la suite.

Les dispositions instinctives,  que le chiot a hérité, vont être développées et exercées pendant cette période. La coordination du chiot s’améliore, bien que les mouvements soient encore gauches. La mimique se développe; le chiot commence à faire des « grimaces ». Pendant cette phase si importante, les chiots commencent à s’affronter les uns les autres, et montrent les premiers instincts de propriété. Il est très important pendant cette période que les chiots aient la possibilité de faire de nombreuses découvertes physiques et sensorielles (différentes sensations de sols, nombreuses odeurs, objets variés à mâcher,…). Le chiot doit également faire la connaissance de différentes personnes pendant cette période.

Phase de socialisation
8ème à 13ème semaines

La fin de la 8ème semaine1 est l’âge minimal auquel le chiot peut être retiré de sa mère pour être habitué à son nouveau propriétaire. Ceci est le cas seulement si le développement de la portée s’est déroulé normalement. Le chiot a déjà acquis les comportements sociaux, a été élevé par sa mère, et a été confronté aux autres chiots de la portée. C’est à ce moment que commence lentement la période d’éloignement par rapport à la mère et aux frères et soeurs. Les chiots ne sont plus aussi dépendants les uns des autres. Quelques femelles donnent encore leur lait pendant cette période, mais bien entendu pas à fins d’alimentation.

Lorsque le chiot est transmis à son propriétaire, toute la responsabilité pour le futur du chiot incombe à celui-ci. La poursuite de la socialisation, les classes de jeux pour chiots, l’éducation, etc. devient la nouvelle tâche de l’heureux propriétaire.